-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Le Dalaï Lama répond a cette question; qu'est ce qui vous surprend le plus dans l'humanité ? : " Les hommes....Parce qu'ils perdent la santé pour accumuler de l'argent, Ensuite ils perdent de l'argent pour retrouver la santé. Et à penser anxieusement au futur, ils oublient le présent de telle sorte Qu'ils finissent par ne vivre ni le présent ni le futur. Ils vivent comme s'ils n'allaient jamais mourir..... Et meurent comme s'ils n'avaient jamais vécu ". ......ne pas oublier que l'on nait tous de la même couleur: violette...

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
POUR CEUX QUI VEULENT VOIR LE BLOG CANADA ; http://jacbodha.blogspot.ca/

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

LE PORTUGAL ET SALAMANCA EN ESPAGNE-2014

le Portugal du 20 janvier 2014 au 18 fevrier 2014 
























les Liens Picasa;


De 2014/02/14

le 20 janvier 2014

Première escale a Amsterdam,

L'avion, de la compagnie klm, n était pas plein, , j avais 2 places pour moi, j ai pu dormir un peu entre les repas.
J ai adoré revoir Amsterdam, même en 4 h de transit, j ai eu le temps, de prendre le train, a une station a l aéroport, avec accès direct au centre ville, pour 8€ A r, un train toutes les 20 mn, 20 mn de trajet,


.




















Ça m a laissé 2 bonnes heures pour flâner entre les jolis canaux du centre d Amsterdam, ou une petite pluie fine finissait le tableau.
Retour a l avion, ou je n avais pas a récupérer mes bagages, puisque la compagnie le faisait.
La, l'avion était plein..... après 3h30 de vol, atterrissage a Lisbonne a travers les nuages.......récupération des bagages rapide.

...................................................................................
LE 20 janvier en après midi..

J ai trouvé facilement le métro qui a un accès directe dans l aéroport, en 20 mn je suis au centre ville, munie d un passe de 6€, valable 24 h sur tous les transports y compris les tramways, et l ascenseur santa justa.
Les portugais sont facile d approche, et parlent en général très bien l anglais, un monsieur m a accompagné pour me montrer le chemin, pour mon hôtel, prêt de praca Marques do Pompal, une place qui ressemble a la place de l étoile a Paris, avec l avenue Libertade, les Champs Élysées.
Mon hôtel, les residencials vila nova est a 300 m.
Ici on est pratique, l hôtel occupe 2 étages a partir du 3eme, sur 6 étages, on doit faire un code qui est indiqué sur la sonnette, et le gardien ouvre, Ascenseur, je prend possession de ma chambre, la 305, très bien agencée en arrondi, donnant sur le boulevard, avec balcon.
La ville de Lisbonne est superbe, hyper propre, claire, les trottoirs pavés de blanc, avec des motifs noirs, incrustés artistiquement , une ville généreuse, riche d histoire, une semaine est nécessaire minimum, pour bien tout voir.
j ai commencé a pied, afin qu en me perdant, je découvre, ses petits recoins précieux et cachés. l hôtel, m avait donné une carte que j ai utiliser pour retrouver mon chemin.
Toutes les places sont agrémentées d'une statue magistrale, le tout est toujours élégant, il y a plusieurs quartiers, bien distinctifs, avec un caractère unique pour chacun.
En décalage horaire, je me couche tôt .



le 21 Janvier....

Le lendemain, il pleut on est dans les nuages, comme j'ai besoin d'une bombonne de gaz pour mon petit poêle de camping (interdit en avion), je pars en quête d'un centre commercial le plus proche, Amoreira shopping center, ou il y a de tout sauf ce dont j'ai besoin.....j'y vais en passant par
ou on abouti a une fontaine originale et
genre jardin botanique.....
Le quartier est assez cossu,
...la pluie continue.
Après un petit repos a L’hôtel.....Je descend au centre ville
afin de demander a l'office de tourisme, qui n'est pas facile a trouver, mais un excellent accueil, ou j'ai mon info, et trouve ma bombonne dans un grand magasin d'articles de ménage....
J'en profite pour chercher le magasin de produits bio, que j'avais repéré sur le net, Brio, et me trompe de magasin, ou tout semble bio, mais seulement "naturel"...je m'en apercevrais quelques jours plus tard...., j'y acquière quelques provisions.
J’achète mon billet de train pour Salamanque pour le 4 février, dans un petit office caché dans la superbe
j'avais tenté de l'acheter par internet, sur ma tablette a l’Hôtel, mais impossible de payer, la dame de l'office m'a expliqué que ce site n'accepte pas les cartes visa internationale.....dommage car de 40 € aller retour, je suis passée en quelques heures a 60 €, mais bon c'est encore pas cher.

le 22 Janvier....

Temps encore pluvieux, mais avec de belles éclaircies.....Je continue a explorer a pied le coin, qui est plein de surprises...en passant prés des Hôpitaux....de jolis parcs, je me perd pour remonter une ruelle étroite.... humide....., avec des rails en son centre, la rua Cavaleiros, qui me mène tout prêt du Château sao Jorge...au Largo Portas do sol, ou la vue sur Le fleuve le Tage est imprenable, sur l'esplanade un musicien me joue un morceau de guitare.....en parfait accord avec le paysage....


Je rejoins le le Château, par de petites ruelles pavées....bien raides.....
















.




Encore une petite grimpette a pieds, pour arriver a l entrée du château, OOOPS!!!! redescendre pour acheter les tickets, et s'il vous plait....demi tarif pour les retraités, 3,50 €.
La visite vaut vraiment le coup, on a une vue de 360° sur la ville, le fleuve, le pont du 25 avril, identique Celui de San Francisco, usa. le château est magnifiquement restauré.
On à accès a tous les remparts,
Un super soleil, avec vent nous a offert une journée lumineuse, favorable aux photos, et m'en suis pas privée.

le 23 janvier 2014






.











Ce sera la Journée transport en commun, très pratique, accessible partout.
bien sur le premier objectif, est le tramway 28 E, Petit tramway jaune , pris d assaut par les touristes....très populaire il conduit entre autre au magnifique site du château Sao Jorge, j'y repasse en tram, pour le plaisir, mais ne descend pas... Je continue la ligne jusqu'au bout
et reviens.... mais il faut que tout le monde descende, pour remonter ensuite........

Il grimpe en cahotant les cotes pavées et glissantes par temps pluvieux.


Par contre je descend a



.

















parée comme un château fortifié....a l’intérieur baroque.....
il y a dehors les "tuc tuc" deco style Portugal....

je continue la descente en tramway jusqu’à la sublime Praça do Commercio











.













ou je récupère le tramway 15 en direction de




.
















Cet endroit est magique...attention les visites y sont fermées le lundi....et c'est bien dommage de la rater......tout y est tout simplement ...."sublime"...aussi bien
que le
j'y suis restée bien 2 heure a contempler ce décor de style manuélin ...et bien sur le photographier dans ses belles lumières....
ce décor me faisait penser




.
















En sortant ...éblouie par cette beauté...cette blancheur sublimée par le soleil....on doit traverser un joli jardin....paré d'une fontaine aux accords aquatique en jet et brumes...donnant au lieu une atmosphère...




.

















Pour arriver au monumental Padrão dos Descobrimentos ( Monument aux Découvertes ) qui vaut le detours, on peut monter en son sommet afin d'y admirer le panorama sur le Tage




.


















Mais ce n'est pas fini...il y a encore la tour de Belem





.









Que l'on visite aussi, son intérieur est vide de meubles, mais une vue intéressante sur le fleuve, et une belle terrasse, le tout dans un décor un peu d’opérette des plus réjouissant.

pas loin se trouve
La ville regroupe toutes sortes de musées, ainsi que le palais de résidence présidentielle

Vite je retourne a embarquement du Tramway...pour profiter de la belle lumière et du ciel bleu dans le centre de Lisbonne, en discutant avec un beau portugais bien sympa.

Praça do Commercio...je remonte la rua Augusta, piétonne...garnie de pavés artistiquement disposés....les terrasses de restaurant....
Pour arriver au pittoresque
posé comme un I au croisement de 2 rues, il permet de monter sur la colline du Chiado....on y monte en ascenseur et si l'on veut voir le panorama sur la plateforme, ou apres acquittement de 1,50€,
La, le vent ne se gène pas pour souffler un maximum, mais on résiste, la vue y est trop belle sur toute la ville...
pour Finir la journée dans les rues du Chiado, rua Carmo,
Retour a l hôtel, ou j ai accès a la cuisine qui est commune, avec le frigo, bien pratique, je peux me préparer a peu de frais mes repas du soir, pour le midi des fruits et délicieuses pastelarias.

le 24 janvier

Un grand jour pour moi....je quitte l’hôtel...métro direction l’aéroport ou je dois récupérer une auto de location....avec
meilleurs prix de location, trouvé sur le net....voiture impeccable, service impeccable.... pour la période, j'ai payé 6,50 € par jours, et j'ai préféré assurer, en prenant la franchise, qui en cas d’accident me payait la franchise de l'assurance, celle-ci se montait a 6,50 € par jour...même avec ce supplément 13 € par jours c'est vraiment pas cher.

J'ai pas bien choisi mon moment pour me présenter au comptoir, car un avion venait d'arriver, et les clients, nombreux... étaient particulièrement pointilleux...prenant un temps fou aux agents de la compagnie...après 1 heure d'attente....enfin...me voila devant une très jolie voiture..... j'attendais une clio 4 portes, et me retrouve ravie d'avoir

Prise en main sans souci...par contre l'orientation est pas simple, les panneaux indicateurs sont pas évidents a comprendre, ou absents, pourtant je m’étais fait des plans...ne voulant pas de gps...... un ajout de 6,50 € par jour, et voulant me débrouiller par moi même....sans passer par les autoroutes, afin de voir les beaux paysages....

Après quelques petites erreurs sans gravité...m’être perdue a la sortie du pont Vasco de Gama, a Montijo...aucune pancarte, heureusement les gens sont très serviables....j'ai retrouvé la Nationale 252....enfin les routes changent de nom selon apparemment les communes ou départements. jusqu'a Setubal NLe 10 jusqu'a un rond point pour devenir Nle 5 et IC1 pour devenir la Nle 120...c'est la même route hein!!!!.......avec ma carte, je me suis bien retrouvée.....et la 120 reste sous le même nom jusqu'au sud....fiouuuu!



Un arrêt sur la plage de
Bien connue des surfeurs, pour ses vagues...mais trop proche de Sines et ses Usines chimiques, ou j'ai suivi la cote, magnifique jusqu'au village de Porto Covo.

Pour suivre la petite route CM1072 jusqu'a Vila Nova Milefontes, ou j'avais réservé une chambre.




.









J'ai utilisé
Partout ou j'avais besoin d'une chambre, et cela avec bonheur, pas d’ennui, toujours satisfaite, les hôtels ou appartements tel que décrit au bon prix et le jour meme du besoin.
par contre avec venere.com, j'ai pas du tout aimé, et n'ai pas continué avec.
J'avais reperé Vila Nova Milefontes, pour le sentier
Que je pensait parcourir...mais le temps en a décidé autrement, car quand il ne pleuvait pas,...des vents violents soufflaient qui auraient arrachés ma tente...
Cette année a été particulièrement ...on va dire maussade, en rapport a la normale.....ce qui ne m'a pas empêché apprécier la beauté des sites.....
J'ai juste fait des balades sur le sentier, et il est superbe.
L’hôtel de Vila Nova a été le seul ou j'ai eu un petit désaccord, avec le "boss", qui annonce payement par visa...au moment de payer, la machine soit disant ne fonctionnait pas....de plus pour le petit déjeuner inclus, je devais aller dans le centre du village dans le café tenu par sa femme, café médiocre, pastelaria ordinaire....donc éviter l’hôtel casa dos arcos
Joli village, a cheval sur une rivière et la mer....un joli fort" le fort Clemente"...un super restaurant sur la plage...chauffée au soleil a travers les vitres de la terrasse.....

25 Janvier 2014

En route pour le sud.... direction Aljezur..






.







En descendant vers Aljezur, arret balade sur le sentier des pécheurs a
belles plages et falaises volcaniques, grand vent...
Ou je pensais encore peut etre camper.....et bien non....vent et tempête....en arrivant a Aljezur, prêt du pont je vois
Repéré sur booking.com, j'y entre et demande les infos, encore moins cher que je croyais, car j'avais vue le prix pour 2 personnes a 35 €, donc pour 1 personne la même chambre individuelle,a 25 €...lit confortable, serviette de bain immense, douche italienne...cuisine commune avec tout le matériel...internet, ordi a disposition...ambiance sympa.....je décide d'y rester 2 jours, et de profiter des éclaircies pour me balader dans le village et voir son
et aller sur le sentier jusqu’à la
En profite pour me faire
Qui me lâche pas, je devrais faire du stop, pour l'abandonner a son sort, de peur qu'il se fasse écraser sur la Nationale plus loin.....

Balades aussi tout prêt a
en revenant d'une visite en voiture après Arrifana, au carrefour, pour m'engager face a l'hostel, une voiture arrive vite dans le virage, pour l’éviter, je braque a droite vers le trottoir, manque de chance a cet endroit il y a une buse de caniveau, et ma roue touche le trottoir, ...rien ne semble endommagé., je vais a l'hostel, et ressors pour faire quelques courses a L'intermarché..... quand je vois qu'un de mes pneus est dégonflé....zut de zut, ma première crevaison...
je retourne a l'hostel, et demande a la cantonade,...."qui pourrait m'aider"...un jeune iranien se désigne ....il me démontera la roue et mettra la secours, qui est légèrement plus petite, je dois vite faire réparer ma roue, il est conseiller de rouler a - de 80 km/h le moins longtemps possible...
Je vais chercher un garage, selon les indications donnés par un garde du parc dans le café a coté ( le tout traduit en anglais par une autre fille), tout en haut de la nouvelle ville ou le monsieur me propose de changer la roue, donc les 2 roues avant...."sic" ce qui me couterait autours de 200 €....
je décide d'aller demain a Lagos, pour chercher un professionnel du pneu.....d'ailleurs ce fut épique, dans Lagos dont les rues étaient en travaux, on m'a indiqué un garage...dans une cote...garage sans signe extérieur..dans une entrée d'immeuble....mais j'ai trouvé....un gentil meccano me donnant LA bonne adresse, a l'entrée de la ville, un réparateur de pneu...Fernando....pour 10 € il m'a fait une réparation invisible, indestructible de son avis...il a remonté le pneu ranger la roue de secours dans le coffre ...et voila....

27 janvier 2014

Découvrant qu'en fait Lagos ( Prononcer Lagoche ).....est une grande ville...saisonnière, mais grande...je me met en quête de la résidence ou j'ai loué un appartement de 2 chambres a 35 € face a la mer pour y séjourner avec ma fille dans 1 semaine... dans les
Je tourne en rond 1 heure...me perd en ville....pour me retrouver par hasard.... face aux Bombeiros ( la caserne des pompiers) et voit écrit en gros "Iberlagos..... il fait beau...j'en profite pour visiter...














.








La résidence donne directement sur la mer,
L'endroit est on pourrait dire paradisiaque.......une mer bleu....agrémentée de rochers plantés la ...de couleurs orange-jaune....il fait bon
Un sentier longe la corniche, avec des accès a de petites criques...pour arriver en haut de la corniche qui mène a la vieille ville....

Une belle journée ensoleillé, avec peu de vent...a Lagos, car face a l'atlantique ça continuait de souffler...avec pluie......
Quelques courses au magasin Lidl, sur le chemin...il y a de ces magasins partout au Portugal, avec des produits régionaux, et me suis régalée des mandarines et oranges de L'algarve.

28-29 janvier 2014





.
















Depuis Aljezur je resserve 2 nuits a 25 € aux
l'accueil y est des plus sympathique par Jorge,sa femme et son fils...j'ai une grande chambre ( très propre comme partout au Portugal)....au rez de chaussée avec terrasse...joli decor, chauffage, telé cablée...400 chaines dont bien 380 dans toutes les langues... mais 2 en français.....un coin salon arrondi, une grande salle de bain...un frigo et un four a micro-onde...quoi de mieux???



.

















J'y resterai 1 nuit supplémentaire, a cause du temps, mais aussi du coin , ou j'ai fait pleins de découvertes, comme le fortaleza...le forte beliche...le cabo Vicente...les balades sur les falaises...les plages...la ville est pas trop grande...une épicerie a coté...j'ai même mangé une glace..... pour le fun, il faisait froid, mais le cadre s'y prêtait...








.














Sans compter les somptueuses plages de Carrapateira.....J'en ai exploré 3, accessibles par de petites routes semi-goudronnée....j'ai evité les chemins de terre a cause du pneu réparé, mais je faisais les balades a pied en laissant l'auto dans de petits parkings bien aménagés, ou des retraités et passionnés du surf, posaient ( gratuitement) leurs camping-car....






.

















Les couleurs y sont très vives

........ les plus impressionnantes comme je n'en ai jamais vue ailleurs.....




J'y suis retourné avec ma fille le 2 Février c’était encore plus spectaculaire.....C'est la région que j'ai préféré au Portugal, elle est resté sauvage, protégée par le "Parc naturel du Sud-Ouest Alentejano et Costa Vicentina.........au moins hors saison, car je doute qu'avec la quantité de touristes en été, qu'elle le soit autant....

30 janvier 2014

je remonte vers Lisbonne ou je dois récupérer ma fille a l’aéroport le 31....j'ai préféré remonter entièrement par la nationale 10 afin de visiter, et mieux la connaitre quand je vais redescendre avec ma fille....
visite de la ville de
la région est jolie, la ville est surplombée d'un château, vue de loin...
La Lancia est petite, heureusement, car j'ai suivie les pancartes qui indiquaient le château, de loin je croyais avoir vue une route qui le longeait....mais non, ce devait être un mur...par contre une fois engagé...impossible de faire demi-tour, les ruelles sont trop étroites....je serre les fesses jusqu'en haut....espérant ne pas rencontrer de vis a vis.....fiou.!!!!..un minuscule parking prêt du château...que je veux voir.....!!!!!! tout l’intérieur des remparts est un cimetière!!!!!!...on ne peut qu'en faire le tour extérieur....c'est vraiment particulier....
Après une succulente orange de l'Algarve...je demande a une dame si il y a une autre route pour descendre....."NON"...la même.....ah?????....rebelote,...je serre encore le popotin en descente....et n'ai pas eu de malchance....personne....bien contente d'arriver en bas sans égratignure a la voiture....

Ensuite je monte directement a proximité de Lisbonne, ou j'avais réservé une chambre a 10 mn de l’aéroport, a un prix accessible....35 € pour 8 m2, salle de bain rikiki, au bord de la nationale, bruyant.....mais propre......j'ai eu une chambre au dessus du bar proche de la nationale, afin d'avoir un bon accès internet, qui m’était indispensable, sinon une annexe de l’hôtel est plus calme derrière, mais sans internet..
levée a 6 h....J'essaie de rejoindre l'autoroute qui est au dessus.... pas trouvé...je me retrouve sur une grande avenue...de temps en temps un panneau aéroport....puis plus rien....des chauffeurs de taxi en conférence ( cigarette ) m’ont remis sur les rails, je n'avais qu'a tourner a la prochaine a gauche et tout droit.....
Arrivée avant 8h...parking ....son avion arrive a 8h30....MAIS....MAIS.... une gréve inopinée des contrôleurs aérien....met les low cost en retard....elle arrivera a 10 h....je craignais pire

Un petit déjeuner dans l’aéroport...et en route pour de nouvelles aventures a deux....

On suis l'autoroute A1, et sortons a Vila franca de Xira, sans péage, que je crains, car ce sont des flash automatiques, et j'ai pas la boite de réception, qui me donnerait une amende de 79 €....

On descend tranquillement vers Vila Nova milefontes...ou l'on fera une halte déjeuner dans le petit resto sur la plage....

Passages et arrêt par quelques plages..



.












Arrivée vers 16 h a Lagos a l'Iberlagos,on doit trouver le gérant qui nous remet les clés...nous serons dans l'immeuble J-2 ème étage...l'appartement est vaste 80 m2, 2 belles chambres avec 2 salles de bain, cuisine américaine, avec lave linge....grand séjours....immense terrasse avec vue sur la mer....mais la il fait gris et froid....
On essaie de mettre le gaz en route pour l'eau chaude...impossible de l’allumer...appel du gardien...qui vient vite.....il met un bon moment a le mettre en route aidé par ma fille, qui lui parle en espagnol, lui ne parlant pas anglais.....finalement ça fonctionne...
Après ces péripéties d'installation...on va vite avant la nuit faire un tour vers les plages.....on revient a la nuit...repas et dodo, car nos nuits furent bien courtes...

1 er février 2014



.








Levée tôt....visite des Plages et falaises de jours ainsi que la vieille ville de Lagos...
Mais avant petite mésaventure avec la machine a laver le linge....qui s'est mise a déborder par la façade....la cuisine bien inondée, heureusement je l'ai vue rapidement....impossible d'ouvrir la porte de la machine....obligée d'appeler a nouveau le gardien qui a sembler nous considérer comme un macho....il a fait le dépannage pendant notre balade.....séchage sur le balcon au beau soleil du jour, il fait bon.... ça finira le soir pret du radiateur a huile..

Visite de la vielle ville de Lagos entourée de remparts.....nous déjeunons face a la mer dans un petit resto, en terrasse ou on nous fourni des couvertures bien douillettes.......




.



















L'apres Midi...Sagres, pour le fortaleza...le forte Beliche.... le cabo vicente....et la première plage de Carrapateira, ou nous avons le privilège d'avoir un magnifique couché de soleil ...a rêver...
2 fevrier 2014



.














Levée tôt....départ pour les plages de Carrapteira, en remontant vers Lisbonne.....aujourd'hui...grand beau soleil....mais grand vent....les vagues sont gigantesques....on restera un bon moment médusée...excitée...a photographier ce moment unique....
sans danger, comme il peut paraitre, car les vagues sont cassées en bas de la falaise sur des rochers...

On remonte presque a regrets après ce spectacle fantastique....arrêt pique-nique a Vila nova Milefontes, sur la plage...il fait bon.....

On arrive a Lisbonne vers 16 h, on doit remettre l'auto a l’aéroport, c'est assez rapide...métro....installation a l'hotel residencials Vila novadans une autre chambre que celle que j'avais choisi, elle est plus petite..

Munies de nos passes de métro...vite en ville...petite visite rapide dans le quartier du Chiado....la nuit tombe...on prend le tramway 28E, en direction du chateau sao Jorge....balade et on téléphone au restaurant indiqué par le sympatrique concierge de l’hôtel, on voulait un restaurant avec vue sur Lisbonne.....
On a une table réservée pour 19h30....mais pour y aller, il faut entrer dans le parc du château qui est fermé au public après 18 h....on doit retéléphoner au restaurant afin que ceux ci appellent les gardiens portiers et qu'ils nous ouvrent la porte avec une clé antique....
On est seule dans le parc éclairé, une vue superbe de nuit sur la ville, c'est magique....on prend notre temps....
Le restaurant est éclairé au chandelles sur les tables....parfaitement romantique...on sera les seule cliente......un service remarquable...... des plats délicieux...la vue sur la ville...tout y était ....
3 Février 2014



.







Grand ciel bleu le matin, qui se couvre petit a petit......le grand tour de Lisbonne....metro...tramway... a pied....retour au château sao Jorge....l'igreja santa madalena....l'ascenseur santa justa...la praça do Commercio...Belem...ou malheureusement le cloitre etait fermé le lundi..la tour de Belem...on a manger au petit resto a coté au soleil....avec internet..( Partout dans les restaurant et bars...gratuit)..retour en ville....les magasins, qui sont bien fournis, et en super soldes.....
bon marathon tranquille, pour la découverte de Lisbonne.....

On mange un gros plat de pâtes dans la cuisine de L'hotel...dodo

4 février 2014

Levées tôt...car l'avion de ma puce décolle a 8h50 et l'embarquement extrême a 8h10, et pas plus de 10 kg de bagage...les poches sont grandes...les écharpes nombreuses....après une légère hésitation quand a prendre le métro, car une ligne ne fonctionnait pas...mais étant a un croisement de ligne...on a eu de la chance....on arrive a l’aéroport a 7h45....on doit prendre un bus pour aller a l'embarquement des low cost, sur un autre tarmac....juste a l'heure...cool.... bisous ma puce......bon voyage...

Retour a l’hôtel, je plie bagage vers 13 h.....mon train pour Salamanca est a 21 h ce soir....je vais directement a la gare afin d'y déposer mon sac a dos dans une consigne....le temps est assez couvert....dernières balades dans Lisbonne....je découvre par hasard...un funiculaire prés du métro, praça Rossio..
il monte au jardim san pedro de Alacantara-le miraduros sur la ville....
Le quartier est pas mal animé...de belle façades de maison aux balcons ciselés de belles ferronneries....en allant vers le jardin botanique....un joli jardin....
Vers 15 h il tombe des trombes d'eau...et mon parapluie est dans la consigne de la gare....O-O....je rachète un parapluie a 4 € que je donnerais a une dame le soir a la gare... J'attend 1 h un tramway, le 12....j'abandonne.....et finalement rejoint la gare vers 19 h...mange dans une petite gargote, en attendant l'heure de mon départ....

21 h embarquement dans le train....assez confortable....peu rempli...chacun sa place....alors l'épopée Salamanca commence....car toutes les gares que nous traversons sont dans un noir total...pas d'annonce...on sait pas ou on est...!!!

Heureusement que j'ai l'horaire du train, selon l'heure je sais ou je suis...je dois arriver vers 4h30 du matin...je dors un peut...surveille l'heure....

A un arrêt qui me semble long...je regarde l'heure....il est plus de 4h30...je me dépêche.....demande a d'autres passagers....1 parlant anglais....qui m'annonce qu'en Espagne c'est l'heure d'hiver, non pratiquée au Portugal, il est donc 5h30..... Salamanca est passée depuis 1 h...je suis a Medina del Campo.... au milieu de Nul part....Madrid a 3 h...

je réfléchi vite...réuni rapidos mes affaires avant que le train ne redémarre...et sort sur le quai dans la nuit...j'avais pas envie de perdre 7 ou 10 h en train, repayer....la, je n'avais qu'une heure de train....fiouuuu!!! 5 mn plus tard le train repartait....

Le hall de gare est allumé...un femme au guichet...pas aimable...parlant pas anglais... on parle avec les mains et mono syllabes.....un train partira a 6h45...6 €...la salle d'attente est chauffée...tout va bien....


---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

ESPAGNE- SALAMANCA

le 5 février 2014







        .
                                Arrivée a Salamanca a 7h30....fatiguée...désoriente...je prend un taxi qui me conduit a
                            En plein centre historique... 5 € la course......ça valait pas la peine de s'en priver...
                            Malgré que je parle pas espagnole, et la gérante ni anglais ni français, on a réussi a se comprendre en utilisant l'ordinateur et Google translate....J'ai eu ma chambre de suite...
                            Belle chambre de 2 lits au 1 er étage....petit balcon....double vitrage....réfrigérateur avec 1 bouteille d'eau.. bureau...grande salle de bain, pour 30 € la nuit.....vue sur l'université et la cathédrale....

                            Je somnole 2 h....il fait pas très jour dehors...et le temps est très froid...et couvert....

                            Le plan remis par la gérante dans la poche...je pars explorer cette magnifique cité....en commençant par le plus proche en faisant des cercles...il y a pas mal de monde dans les petites rues...les espagnoles sont moins agréables que les Portugais....pas souriant...me fonçant dessus très souvent..... alors que je prend une photos....







                            Un soleil timide apparait...mais fait froid, autours de 0° humide.....

                            Les maisons sont superbes...l’état des monuments impeccables...la plaza de Mayor magnifique....



                            .











                            Des palais sont accessibles, par de magistrales grilles en fer forgé
                            Des statues dans tous les jardins...

                            Je passe la journée dans les ruelles...en admiration devant toute cette beauté....me couche a 8h crevée....

                            le 6 février 2014

                            levée a 6 h...dehors a 7 h...petit jour....fait un peu moins froid...je me dirige vers le rio Tormes, afin d’emprunter
                            Pour y avoir une nouvelle perspective sur la cité......le soleil se lève......éclairants les monuments.....
                            Les canards se réveillent aussi......
                            la vue est très belle avec les 2 ponts c'est parfait, une agréable promenade de mise en forme du matin....
                            Retour par le puente Principe de Asturias...ou les étudiants accrochent des cadenas avec leur nom seul ou a plusieurs, sur la rambarde en fer forgé du pont....

                            En remontant dans la cité, je me dirige doucement vers le splendide
                            La visite commence qu'a 10 h...je traine dans le coin J’entends des caquetages....je cherche autours....au dessus.....les cigognes...mais oui, mais! c'est bien sur...comme dirait Maigret.......il y en a sur toutes les tours du covento sans Esteban
                            Après m’être tartiné le pied accidentellement, je précise....d'une grosse crotte de chien...je vais visiter
                            j'ai le privilège et le bonheur de visiter un monument d'une grande beauté.....le covento san Esteban, on comprend pourquoi la ville est au patrimoine mondial de l'Unesco.....



                            .



















                            J'y reste bien 2 heures a contempler le cloitre a 2 étages....aux sculptures raffinées...tout en observant le manège des cigognes....


                            .




















                            Vers midi je me dirige vers le couvent voisin, Covento de Madre Dominicas, possédant aussi un joli cloitre
                            j'ai faim, et ça tombe bien, car les religieuses fabriquent
                            11 a la douzaine....
                            L'endroit est paisible, comme il se doit...

                            le temps se couvre un peu...le vent se lève...assez fort...je vais vite vers
                            Les portes sont fermées, pour éviter que le vent n'entre trop....ça souffle fort....la visite coute 4 €, avec des écouteurs qui fonctionnent pas bien...mais l’intérieur est magnifique...c'est un bijou, aussi bien
                            que
                            les 2 sont de pures merveilles....la bande dessinée du cœur de l'ancienne est superbe;
                            La cathédrale gothique est si haute, qu'il est difficile de la photographier...le ciel sculpté est très chargé...baroque a souhait...


                            Dans la cathedrale Romane, une chapelle est consacré aux architectes, dont l'un avait fait le tombeau de l’archevêque créateur ....
                            Dehors le vent souffle toujours en tempête....et il y a possibilité de visiter les tours des cathédrales...tant qu'il pleut pas...ça devrait aller et c'est ouvert...génial...



                            .



















                            Vraiment une visite a ne pas manquer...pour la vue sur la ville et le rio Tormes...mais aussi pour des détails invisibles du bas...
                            Pour le fun aussi....car les escaliers sont d'origine...étroits...inégaux...différents paliers...pour finir dans le clocher, OOOPS!!!!! ouvert a tout vent au moment ou la pluie fait son entrée....
                            J'ai juste eu le temps de capter les derniers rayons de soleil sur les toit...sans me faire arroser....



                            .



















                            J'avais pris rendez vous avec un guide pour visiter
                            Toute proche a 16 h...il tombe des cordes...le vent ne baisse pas....de toute façon pas le choix, a cause du vent toutes les portes de L'interieur sont fermées, ouvertes uniquement par un guide......
                            Je suis la seule....chouette...par contre la guide ne parle que l'espagnol...mais on me projette un vidéo sous-titré en anglais, afin que je comprenne la visite.
                            Ce qui fut approximativement le cas......
                            Mais bon vue les trombes d'eau, impossible de sortir dans les coursives sculptées...ni monter dans les coupoles...
                            de retour a l’hôtel vers 6 h....je range mes affaires...mange un peu...me couche a 7h30....car mon train est a 1 h du matin...et il est pas question que je rate ma gare en revenant....je ne dormirais pas dans le train....

                            Réveil a 11h15......petite douche....et en route vers la gare, il pleut presque plus....arrivée a la gare vers minuit 30...le train est a l'heure....


                            ---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

                            RETOUR AU PORTUGAL


                            7 fevrier 2014

                            Même manège qu'a l'aller...pas de lumière dans les gares...ni d'annonce...
                            Un petit groupe d'Argentin qui arrivent de Madrid, passeront la moitié du trajet debout...inquiets.....a descendre a chaque gare, afin d'aller lire le nom de l'endroit.
                            Ma destination sur le billet est Lisbonne, mais pour gagner du temps et de l'argent, je descendrai a Coimbra.
                            Nous descendons à Coimbra B......bien mystérieux B, pour lequel j'ai une explication en arrivant.....a Coimbra, la gare est un cul de sac...Coimbra B....est sur la ligne nationale...il faut descendre...a cette heure, attendre 2 h...afin de prendre le premier train de 6h30, qui nous mènera en centre ville....DE


                            .















                            Une fois de plus j'arrive aux aurores....L’hôtel est a 5 mn a pied de la gare
                            Hôtel simple et tranquille petit déjeuner compris, très bien, pour 28 €
                            En arrivant, je prend un petit déjeuner ( 3 € ), l’hôtel est calme...je vais dormir 2 h.... en me levant....l'un de mes bracelets en or qui a 3 chaines de couleurs différentes , l'une d'elles est cassée....je le met dans mon sac et verrai si je trouve un réparateur plus tard...
                            La petite pluie du matin a cessé...c'est très humide....je commence ma balade, munie du plan remis par la patronne......la Rua Adelino Veiga, est commerçante...elle mène a la praça Commercio....juste avant....je vois une dame adossée contre la porte d'une bijouterie....."tilt" pour mon bracelet....elle parle pas anglais, mais on se comprend...elle fait pas de reparation.
                            Elle m'indique le chemin pour aller dans une petite boutique qui pourrait le faire....je traverse,
                            Suivant une ruelle raide et mal pavée, un peu glissante....
                            Tout en haut sur la gauche a l'endroit indiqué....un petit magasin ou l'on doit descendre 3-4 marches pour entrer....des coupes de sport partout...aucun signe qui indiquerait un possible réparateur....le monsieur, fort aimable ne comprend pas trop ce que je demande...il appelle son voisin d'en face , plus jeune, il sera notre interprète....
                            L'artisan est d'accord pour réparer mon bracelet....il m'annonce qu'il devrait m'en couter 10 €.....je dois repasser en fin d’après midi......aucun papier...pas de pesage du bijou...pas même de carte de visite du magasin...tout est basé sur la confiance......denrée devenue exceptionnelle....
                            Quand je me suis présentée a 17 h....l'artisan semble embêté...gêné....le voisin me traduit qu'il a eu plus de travail que prévu....( dans ma tète, je me dit ok! ça va me couter 20 ou 30 €...le prix que j'aurai payer ailleurs surement voir plus....) "WRONG".....
                            Tout gêné il m'annonce 13 €........en me présentant un bracelet comme neuf....la cassure a disparue....des petites mailles accrochaient, plus maintenant....il est parfaitement torsadé.....un travail d’orfèvre....je lui donne ses 13 € plus toute ma petite monnaie....
                            Ça existe encore ici, les bons petits artisans honnêtes, pourtant en cette saison en tout cas, la ville semble bien pauvre....une grande quantité de petites échoppes, tenues souvent par 2 femmes....pas de clients...ou bien peu...je me demande comment il font pour payer leurs taxes et vivre....

                            En suivant les ruelles en montant, vers l'université bien connu de Coimbra....je suis frappée par la différence de qualité d'entretien des monuments de la ville avec Lisbonne ou tout est parfait....
                            C'est extrêmement humide....de la moisissure partout...
                            Ça fait joli...mais je doute que ce soit voulu....j'ai un sentiment d'abandon pour cette ville, qui a connu des fastes antan....
                            Arrivée sur le plateau, ou se trouve ....la cathédrale...l'université.....





                            .


















                            Face a la superbe
                            et au
                            Depuis sa terrasse une très belle sur sur la ville qui fut fortifée il y a bien longtemps...et sur
                            Le quartier est universitaire, bien sur.....avec toute sa fantaisie
                            Je redescend...pour découvrir une tour, ou plutôt une porte , l'une des dernière non détruite..rénovée....devenue un petit musée, tenue par un érudit qui parle 7 ou 8 langues...
                            Un bus de japonais...envahi les boutiques....tant mieux pour eux....
                            Je termine la journée en passant de l'autre coté du fleuve..... voir de loin l'igreja Santa Clara, la pluie revenant...et ne trouvant pas l'entrée du couvent je fais demi-tour... J'ai eu le temps de prendre la ville dans son ensemble de l'autre coté du fleuve..
                            8 février 2014

                            Je dois rejoindre La gare Coimbra B en partant a 8h50....... 5 mn plus tard....arrivée a la gare B....attente jusqu’à 9h50 direction.......



                            .









                            Arrivée vers 11h30....pas de plan de la ville a La gare de Campanhã, qui est un a l'est, un peu excentrée........je tente d'y aller a pied...sur Google, ça semblait proche....me suis un peu perdue....demandé une info a des touristes, qui ont un plan a la main...ils savent pas ou est la rua Santa Catarina....la rue la plus connue du Portugal....mais ils me donnent une carte.....sympa...

                            J'ai le temps et arrive a 12 h... a
                            Ma chambre est pas prête....j’attends dans le salon...avec grand écran tv....ordinateur prêté....et connexion wifi...15 mn plus tard, je monte au 5 ème étage par ascenseur...pour accéder a ma jolie chambre...donnant sur l’arrière ....parfaite, calme et insonorisée.....37 € la nuit avec petit déjeuner en buffet excellent......

                            On me donne un plan et divers infos pour les visites....comme toujours je commence a pieds...au hasard...en fait je descend la rua santa Catarina....qui devient pietonne a partir de la rua Guedes de Azevedo......la rue est très commerçante...plein de passants...

                            Je tourne a droite
                            ( la ou j'ai compris le sens du nom de la ville de Rio de Janeiro....= la rivière de janvier....décevant non?...)
                            Rue très achalandée aussi....beaucoup de monde...le tramway 22..arrivée en haut

                            Je me perd avec plaisir dans de petites ruelles étroites...aux fenêtres chargées de linge a sécher....aux couleurs variée...parfois éclatantes....parfois dégoulinantes d'humidité...voir d'insalubrité... Un petit terre plein aux herbes folles me donne l'occasion de photographier l'autre colline en face....
                            Pour suivre ma descente par un escalier aux
                            je tombe sur le
                            Je continu de descendre pour buter sur le Fleuve douro et rejoindre le le Cais Estiva, la voie piétonne qui longe le Douro jusqu'au ponte Luis 1...
                            le cais ( quai ) est très populaire....le pont Luis 1 superbe....des bateaux- style gondoles......les façades d'immeuble....au dessus des restaurants sont en beauté
                            On peut apercevoir d'autres ponts.....un travail de titan tous ces jolis ponts....nécessaire a la circulation....
                            Au bout du quai...après le ponte Luis 1.....un funiculaire....bienvenue...afin d’escalader la falaise pour nous....2€....ça le vaut bien....
                            On arrive prêt d'un reste de rempart et une tour...
                            Pas très loin....un petit panneau indique "Igreja santa Clara"...on doit traverser une placette....entrer dans une courette ordinaire..l’extérieur tout simple...je me demande si c'est bien une église.....au hasard...je pousse une porte.... et le souffle coupé par la surprise et la beauté...un petit HO! contenu.....j'entre dans cette enceinte totalement baroque.....presque entièrement doré.......c'est bluffant....il me semble que j'en avais les yeux écarquillés de surprise......après un moment...je pense a faire des photos...pas évident... même avec un bon appareil...de capter tant de décorations imbriquées les unes dans les autres....
                            En sortant je cherche l’accès au ponte Luis 1, qui semble piétonnier....en effet...ce pont l'est en partage avec
                            Une architecture style Eiffel.....Son arc mesure 172 m de corde et 44,6 m de hauteur.....un super point de vue sur la ville de Porto et de Vila Nova de Gaia
                            Grande chance...le soleil est de la partie...ainsi que les oiseaux migrateurs....je me régale a les observer....ainsi que les différentes nuances sur la ville de Porto....qui change complétement de physionomie dans cet éclairage naturel....
                            A l’embarcadère du téléphérique....une belle terrasse donne encore plus de possibilités pour

                            Au loin de gros nuages annoncent la pluie...vite je retraverse le pont....pour accéder a
                            Toute proche...ensoleillée...avec un ciel noir...arc en ciel....tout le toutim...quoi!!....l’intérieur est assez sévère....mais une belle vue sur la ville depuis la terrasse









                             .












                            Descente par l'avenida Dom Alfonso Henrique, passage devant la gare centrale regionale....
                            remontant vers la rua santa Catarina, par la rua sa da bandeira devant la petite
                            Retour a L’hôtel après une longue belle journée....

                            9 février 2014

                            Il pleut a torrent....du vent...je me presse pas et profite du délicieux buffet petit déjeuner de L’hôtel.... aujourd'hui...ce seront des visites en interieur le plus possible...
                            en descendant la rua Santa Catarina....on ne peut pas ne pas voir la jolie
                            On est dimanche....la messe remplie la chapelle....chants en latin.....
                            Descente vers la Praça Batalha....ou une courte éclaircie met en valeur cette belle
                            Devant le syndicat des Bombeiros ( pompiers ) ....une fanfare se démene sous les bourrasques de vent qui s’amplifient....et patatras la pluie revient ......s'intensifiant....ne décourageant pas la troupe musicale et les majorettes....
                            Les plus courageux tiendrons presque jusqu’à la fin...je suis ceux qui partent vers la belle igreja de Santo Ildefonso....tout le monde se presse dans l'entrée....
                            La précédente messe vient de s'achever......des personnes en costume traditionnel se présentent...les assistants de messe sont en aube blanche...avec tous leurs ustensiles sacrés....
                            Je demande l'autorisation de les photographier...les filmer
                            La , La magie opère des que la chorale lance ses chants...appuyés par une superbe voix de ténor......je pensais rester que quelques minutes....mais me suis laisser enchanter par les voix....l’église était pleine a craquée...la tempête continuant son office a l’extérieur.....
                            A la sortie de la messe....munie de mon parapluie spécial tempête..qui se retournera sous ce vent tournant....le haut est protégé...mais mon pantalon est a tordre en 100 m....distance que j'ai couru...pour monter dans le tramway..qui semblait m'attendre.....

                            En fait le Tramway est bloqué depuis deja 1 h...la chauffeuse, super patiente...a appelé la police plusieurs fois afin de faire venir une dépanneuse et déplacer la voiture qui empêche le tram de passer....
                            On attendra encore 1 heure....on est une bonne dizaine a attendre.....certains se seront découragés et fuient sous la pluie....mais bon...que faire d'autre avec ce temps....et c'est bien sympa de discuter comme au café dans un tramway...certain sont aller se chercher un café....la chauffeuse montre a des petits espagnole comment conduire, actionnant la cloche ...ravis....
                            C'est dimanche...la police a eu des difficultés a trouver une dépanneuse.....mais la voila....on palabre....la voiture est déplacée....rangée proprement sur la placette....pas de contravention...pas de fourrière.....c'est vraiment cool ici....personne s’énerve....comme c'est agréable....et cerise sur le gâteau...il pleut moins a ce moment la....
                            Redémarrage du tramway 22....qui n'est pas celui de ma destination finale...allant face a l'atlantique voir les vagues....descente a pied au terminus du 22.... vers l'igreja san Francisco...ou se trouve l’arrêt de mon tramway le n°1....qui est la aussi....la pluie a cessée.....
                            Le parcours est agréable...on suit le Fleuve Douro....jusqu'au bout de l'estuaire....descente au terminus avant le quai....c'est pas loin....
                            A L’hôtel on m'avait prédit des vagues de 13 m, selon la météo......je voulait pas rater ça.....il fait tellement gris que l'on croirait des photos en noir et blanc...;
                            Beaucoup de badauds du dimanche admirent le spectacle...la police empêchant l’accès " évident" sur les quais.....c'est très spectaculaire....quoique le vent ait baissé...les vagues restent très fortes....
                            Retour tranquillement....vers le centre ville....ou j'ai trainé un peu....mais suis rentrée relativement tôt...car demain....levée a 4 h30...pour prendre un train a 5h50

                            le 10-11-12 Février 2014

                            Train en direction de Lagos...avec transfère a Tunes.....un joli garçon s'assoit prêt de moi....nous discutons anglais-français ...il est originaire du Cap Vert, ancienne colonie Portugaise terminant ses études il travaille a Lisbonne, il a de la famille en France....il descend a Lisbonne...
                            On a le wifi dans le train...bien pratique...en seconde il manque seulement les prises de courant.....
                            A 11h ....... 10 mn d'attente le petit train local m’amène a Lagos ou je prend un bus...après avoir traversé la marina par un pont piétonnier....il fait beau....du vent....
                            Je compte aller a Vila Do Bispo...village traversé par le sentier du "rota Vicentina"...
                            Je voulais remonter par la plage Carrapateira...jusqu'a au moins Aljezur....
                            Le sort en a decidé autrement....en arrivant...premiere chose...je suis allée au Lidl me reaprovisionner de pates...chocolat et de l'eau.....malheureusement...n'ayant pas trouvé de consigne ou mettre ce dont je n'avais pas besoin pour randonner....mon sac est mal organisé........un peu trop lourd....
                            En quête du sentier...des pancartes et balises rouge et blanche....qui tournent en rond dans le village...j'en fait le tour 2 fois....passe de l'autre coté du pont...mais en verifiant sur ma carte...c'est la direction de Bonfim....a l'opposé de mon chemin....
                            Re-tour au village...je demande a la postiere...elle sait pas...une personne m'envoie dans une direction...j'arrive au meme point que tout a l'heure...une jeune fille me donne d'autres directions....idem.....entre temps de gros nuages se sont accumulés....avec un bon rafraichissement....
                            J'en ai mare....et me dit que si je trouve pas...c'est que je dois pas le faire....
                            Retour a l'arret de bus....15 mn d'attente...me revoila en direction de Sagres....ou je n'avais pas tout exploré....ce fut une bonne décision....le temps s'est mis a changer brutalement...
                            Jorge m'a redonné le meme appartement....pour 25 € ...j'y reste 2 jours....dont 1 journée de grosse tempete....
                            Entre les coups de vent et la pluie j'ai pu me promener sur

                            j'ai eu le temps d'explorer par internet ce que je pourrais faire ensuite...pour me decider pour Albufeira......accessible en bus .....j'y ai trouvée un excellent hôtel...

                            12 au 15 fevrier 2014
                            Les tarif en hiver sont plus qu'abordable...dans cet hôtel 4 étoiles a 130 € en été....la 23 €...incluant un petit déjeuner remarquable en buffet.....la chambre est très jolie....baldaquin au dessus de mon lit...des chocolats de bienvenue...internet...frigo....écran plat...belle salle de bain...un balcon avec vue sur la plage des pécheurs.....




                            .














                            Considéré comme le St Tropez du Portugal....j'ose pas imaginer l’été.....par contre en hiver...c'est bien achalandé....mais tranquille....beaucoup de personnes âgées passent leurs hiver la....voir y habitent a l'année...profitant du climat doux....
                            le village tout de blanc vêtu...est lové sur le haut d'une falaise...les maisons du bas face a la mer....d'une construction plus ressente........sont parfois envahis par la mer....son passage naturel depuis toujours....
                            J'y ai passé 3 jours délicieux....a trainer dans le village....découvrir les plages qui se suivent..... séparées par des massifs rocheux ...des grottes....des ponts naturels de rochers..



                            .



















                            Pour satisfaire les touristes...sans doute les plus âgés...il y a un ascenseur sur la plage...ainsi que des escalator de l'autre coté...
                            Il me reste 3 jours sur le sol Portugais....

                            La ou j’habitais en Normandie....beaucoup de Portugais venais du village de Péniche, en plus tout proche ...de Nazaré LE spot des surfeur
                            15 et 16 février 2014
                            ........ce sera une remontée en autobus...très rapides....entre la gare d'Albufeira...qui se trouve a 6 km du centre ville...mais des bus de ville fréquent la rejoigne...

                            2 h30 de bus direct pour Lisbonne 23 €...et un autre bus malheureusement j'ai du attendre 2 h...car le précédant pour Péniche était parti depuis 10 mn....arrivée a 17 h ....impossible de savoir ou se trouve l'hotel....les gens interrogés connaissent pas l'Avenida do Mar.....
                            J'y vais en taxi....4 € la course....c'etait tout prêt..................
                            Je passerai 2 nuits dans ce joli village entouré de remparts...





                            .

















                            La chambre est correcte...propre minimaliste....mais dans la vieille ville....face a la marina.....on voit au loin les immenses vagues sur le spot ou se passe les compétitions de surf...
                            Un petit tour dans le village au coucher de soleil.....
                            Le 16 février...une grande belle journée ensoleillée.....je pars tôt faire le tour de ce cap..une presqu’ile en fait.....un gros cailloux heurté en permanence par des vagues gigantesques a la marée montante...
                            D'abord après la vue sur le Château forteresse...en continuant...je découvre des balisages de GR, sentier de grande randonnée...génial...je le suis... en passant par un ravissant quartier de Péniche....( prononcer Péniché..)



                            .

















                            Tres beau village coloré...aux anciennes maisons de pécheurs.....un petit port minuscule leur servait d'abris pour les bateaux....des ruelles cimentées sur les rochers...tout en formes et niveaux de ceux ci....vraiment un village typique bien conservé



                            .













                            Le sentier suit la cote...les falaises....... ainsi que la petite route qui en fait le tour...

                            prêt du phare
                            Les rochers jouent avec la terre qui se dissout petit a petit, au fur et a mesure du batage et arrosages des vagues...pour crééer une nouvelle architecture magnifique du sol
                            Pour, petit a petit...se transformer en labyrinthe.....
                            Avec une avancée possible jusqu'au bord de la falaise...mais bien faire attention....les intervales peuvent etre tres profonds

                            au loin
                            Pas de bateau pour y aller en cette saison...

                            Plus la marée monte plus les vagues sont hautes....et se brisent sur les rochers en contrebas des falaises....éclaboussant jusqu en haut....les falaises font au moins 30-40 mètres de haut a vue de nez...
                            Des pécheurs téméraires....sont perchés sur l'une d'elle
                            1 oiseaux, que j'ai identité comme étant un
                            se fait aussi arroser....

                            Je fini cette superbe journée douce et ensoleillée sur les remparts de la ville.

                            17 février 2014

                            Bus jusqu'a Lisbonne il pleut.....je retourne a l’hôtel residencial Vila nova, fait un tour en ville....sous la pluie....en tramway....

                            Le 18 Février 2014

                            Réveillée a 4 h par le gentil gardien....taxi a 4h40....l'avion est prévu a 6 h.....tout se déroule tres bien...a l’aéroport Charles de Gaulle, j'ai 3 h....je cherche un coiffeur...ce sera le petit kiosque jaune...coupe a sec sans shampoing ni brushing....impeccable...exactement ce que je voulais comme coupe pour 15 €...

                            Retour a Montréal...fait pas trop froid...autour de -10°...je perd un gant dans l'autobus pour Québec

                            Aucun commentaire:

                            Enregistrer un commentaire