-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Le Dalaï Lama répond a cette question; qu'est ce qui vous surprend le plus dans l'humanité ? : " Les hommes....Parce qu'ils perdent la santé pour accumuler de l'argent, Ensuite ils perdent de l'argent pour retrouver la santé. Et à penser anxieusement au futur, ils oublient le présent de telle sorte Qu'ils finissent par ne vivre ni le présent ni le futur. Ils vivent comme s'ils n'allaient jamais mourir..... Et meurent comme s'ils n'avaient jamais vécu ". ......ne pas oublier que l'on nait tous de la même couleur: violette...

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
POUR CEUX QUI VEULENT VOIR LE BLOG CANADA ; http://jacbodha.blogspot.ca/

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Mon retour sur le GR 20 en Corse

 

J'ai fini le GR 20..... 





DIAPORAMA SUR PICASA EN DIRECT ;







En 2006, j'avais fait sud nord depuis la Conca jusqu’après pietra plana, ou je suis descendu sur Corte, a cause d'une douleur gênante au genoux.

ci dessous PREMIERE PARTIE EFFECTUÉE EN 2006


Vidéo sur Youtube sur le GR 20



Video sur Youtube de la randonnée sur le Mare A Mare-de Corté a Porto



Video sur Youtude de Girolata-Scandola-L'Ile Rousse






Voila 2013 qui me ramène sur ce superbe GR, dans l'autre sens....Nord sud, afin de le terminer................partiellement....HIHIHI!

******************************************

carte détaillée zoomable, de tout le parcours a pied et autres moyens de transport....;




DU 20 Juin au 29 juin 2013

Après 3 semaines de plaisir sauf les pieds...... Ce fut une bonne mise en jambe en Auvergne.
Voir;

Après une belle journée a visiter Marseille.....Mes amis de Nîmes me déposent au port, afin de prendre le traversier de Marseille a l'ile Rousse....le Monte Oro...

Toujours surprenant les bateaux pour la Corse...j'avais réservé un fauteuil....pensant que ce serait un fauteuil....réglable....individuel....que neni.!!!!...une cabine pour 8 personnes sur de grosses banquettes dures...gonflées...en plastique....il fut un temps ce devait être des couchages.... style train de nuit...mais inutilisable maintenant....



Nous partageons notre repas avec Marité qui voyage aussi dans la cabine.......avant l'arrivée d'un couple avec un enfant de 3 ans...et 2 gars avec gros sac a dos.....qui s'enfuient de suite...

J'irai explorer plus tard le bar....ou il semble que les banquettes seront plus confortables...j'y monte vers 10h...un barman me demande si je veux boire quelque chose...non merci....il revient a la charge...il est Corse.....il me dit que l'on a le droit de dormir sur les banques du bar...car celles des cabines sont abimées....j'ai droit a des devinettes...discute un peu...il me déclare...j'ai une surprise!!!!!.... il revient avec une bouteille de Myrte....j'avais deviné.!!!!.....

C'est bon...mais fort....il redit j'ai une autre surprise.....venez avec moi sur le pont..."eu!!!!....j'ai pas trop envie la!!!!"....mais dans ces conversations il m'avait annoncé qu'il chantait...et devait faire un concert pour des amis en Normandie...a l'occasion de leur mariage.....

Jean François, sons prénom.... m'a chanté plusieurs polyphonie....dont la dernière était sa composition....qu'il a nommé ....tenez vous bien......"la chaise de van Gogh"........IL CHANTE EN FOND SONORE SUR LE PREMIER VIDEO EN HAUT DE LA PAGE...les Corses ont un très jolie voix...et chantent sans difficulté....vraiment agréable..

En rentant il me montre un coin moins éclairé sans air conditionné sur la tête.....et lui part se coucher dans sa cabine

nuit courte...pas bien dormi...petit déjeuner...avec Marité..la dame de la cabine....

Arrivée a l'heure..... 7h am le 20 juin a
premier objectif...
Ou j'ai réservé une chambre sans verser d'acompte..... par le net...pour mon retour ...la nuit du 3 au 4 juillet...afin de pas courir pour prendre le bateau du retour vers le continent...au départ a 8 h le matin...embarquement a 7h30... .......... je devais régulariser la réservation....



...












...



En  arrivant a 7h je suis la voie de chemin de fer...ou s'activent des employés de ville avant la chaleur ...car a 8 h du matin deja 28 °....sous la hall....les marchands s’agitent...installent leurs mets...je prendrai un gros saucisson bien sec...et un fromage bien ferme....pour la randonnée...




...







J'attend l'ouverture de la pharmacie a 9 h...afin de racheter des pansements seconde peau en bonne quantité, car sur le sentier y a rien....je discute avec une Niçoise en retraite dans la ville.....
Me suis promener dans la ville....qui est bien jolie....avec les rayons de soleil matinal.....

Train a 10 h 30 en direction de
Train bien bondé.....j'ai une place a l'avant...dans le sens de la marche....arrêt dans tous les petits villages...et arrêt pour laisser passer quelques moutons........descente a Lumio au niveau d'une base militaire....
Marche sur plus d'un kilomètre jusqu’à l'embranchement de Calenzana....ou en arrivant dans le carrefour...un petite voiture blanche me fait signe avant même que je fasse du stop....il s’arrête....pour me conduire devant le refuge....ou j'avais réservè un lit.......

....




..





Très beau temps...mais de gros nuages sur les montagnes...on me montre la chambre 1....équipée de 4 lits......matelas et traversin....une bonne douche.... a noter, que comme partout en Corse...les miroirs sont a 1,70 du sol...je mesure 1,55.......j'ai lavé ce que je pouvais...mis a sécher sur les fils a linge.....

Vers 14 h...je suis allée sur les conseils de 2 gars dans le refuge...dans un petit resto, y manger une excellente salade campagnarde...très copieuse...j'y suis retournée le soir pour manger la même chose....
On est tous descendu en courant, car une grosse bruine s'est mise a nous arroser.....vite décrocher notre linge....

Dans la cuisine du refuge....discutions avec un jeune CRS de Montagne.....qui nous a raconté des histoires de sauvetage...lui, sa copine et 3 autres garçons rencontrés sur le GR...se sont empiffrés de bouffe dont ils avaient rêvé sur le sentier....

Au retour...la chambre était complète...avec 2 gars finissant le GR et un qui arrivait comme moi...un Italien....en dessous blanc éclatant..

avant de me coucher dans le noir...j'ai réuni toutes mes affaires...afin de ne rien oublier...car je me lèverais a 4 h...pour partir avant 5 h si possible....

Sommeil correct au refuge de Calenzana...levée a 4 h...sans faire de bruit...je ramasse mon sac...

J'ai 3 poches platipus de 1 l + 1 demi litre......Mon sac ne dépassera pas les 7 kg...eau incluse.....j'ai de quoi pour les petits-déjeuners...du saucisson et du fromage ferme pour les petites faims et casse croute.....du pain parfois......autant avoir un sac léger.....manger dans les refuges le soir....

Me rafraichi le visage...petit déjeuner dans la cuisine, située a part du lieu de nuit....

j'ai réservé tous mes bivouacs par le net........6€ la nuit.......y a qu'a présenter la facture
......................................................................

Étape -1- Le 21 juin....calenzna- l'ortu ...temps prévu 6h30






..











Suis parti a 5h...me suis un peu paumé...pour rejoindre le GR....j'ai continué dans le village...prêt du resto le GR 20....

.....


..






Le sentier commence entre des arbustes a l'ambiance humide.....( ça commence un peu comme a Conca...)...pendant une vingtaine de minutes...pour arriver sur une colline dégagée....jolie vue sur le village......a nouveau en montée...vers 8 h...les premières personnes m'ont doublés...j'ai continué a mon rythme..lent....

....

..







Passage de plusieurs cols....une belle vue sur Calvi au loin.....puis....une grande muraille...que l'on doit escalader.....fatiguant....mais stimulant....mes chaussures sont super...en la circonstance...pour le moment...pas de douleur.....

Une bonne heure d'escalade...sans appuie sur les talons...qui provoque une brulure des mollets...

Tous marchent avec des bâtons...mais au passage avec des chaines ....pas utilisable avec les bâtons....une pente de bien 50%...j'ai adoré.....

Arrêt casse croute pendant une petite heure tranquille..



...







A un col...le refuge est en vue....mais bien loin...il doit être a au moins 1h30 ....on en voit pas la fin.....quand on voit l'objectif...sans arrêt....
il restait a longer une montagne...descendre...descendre...pour remonter...escalader....pour enfin arriver au refuge....entouré de brume...

J'ai mis 8 h pour une distance prévue pour 6h30

au refuge de l'ortu mon bivouac est deja réservé par le net.........

Installation de la tente...a cause de la menace orageuse....gonflage du matelas pneumatique sur lequel j'ai somnolé l’après midi.....j'ai un bon duvet.......même un oreiller gonflable....




Aux douches...glacées....l'une est pour les hommes l'autre les femmes...qui sont quand même moins nombreuses...3 pour 10....mais respectueusement aucun homme n'y est allé sans qu'on les y ai obligé...

Je ne me douche pas, j'utilise un gant mouillé sous la douche...me savonne et me rince par le même procédé...sinon c'est un choc thermique trop brutal....mais ça fait un bien fou...

C'est une jeune femme qui s'occupe du refuge...en arrivant ça m'a ravie...me disant au moins elle draguera pas....et bien mauvaise surprise...une porte de prison...pourtant elle s’était déniaisée pendant 1 ans a Montréal....je me demande comment elle était avant....

Bornée en plus...... impossible de manger un plat...on a droit qu'a une barquette de taboulé a 8 € et un cake a 3 €...si on a pas pris la demi-pension...le repas est affiché a 23 € le plus cher du GR 20- la bière pietra a 8,50 €.....

couchée a 9h...me suis retrouvée sur le sol dans la nuit......mon matelas pneumatique s'est dégonflééé.......j'ai quand même bien dormi...

........................................................

Étape -2- le 22 juin.... de l'ortu-refuge Carrozzu temps prévu 7h




..
















Levée a 4h1/4....la toile de tente très mouillée...le temps de sécher le tout ...je garde le matelas quand même au cas ou je pourrai le réparer ou l’échanger....mais je dois trouver une solution....

Au début du parcours....super joli...descente jusqu'au fond d'une belle vallée boisée......une grosse montée dans un ébouli...aux pierres très grosses a escalader...montée longue...mais bien agréable.......col a 1898 m....magnifique vue sur toute la région.....petit arrêt repas...bien calée sur les pierres...













....


Par contre la suite ce fut ...je dirai l'enfer....d'une descente a bien 50%....sur un sol de poussière glissante.... aux cailloux qui tuent tout le corps en roulants dans tous les sens sous les pieds....aucun moyen de descendre à -peu-près confortablement...même ceux qui avaient des bâtons ont soufferts....des escalades...qui reposaient un petit-peu...mais tellement hautes pour l'une d'elle...que j'ai du enlever mon sac a dos...l'envoyer sur le dessus de la faille....a bien 1,70...et escalader ....j’étais assez fière de moi de l'avoir réussi seule....
















La température était assez élevée...mais un bon vent qui rendait le tout sympathique...

Finalement on entre dans une foret....par une sorte de ravin...ou l'on entend l'eau couler au fond....derrière l’écran de verdure....
Même type de descente...malheureusement pas en pierrier...ou l'on pourrai, en utilisant les talons...descendre en courant presque....en se penchant vers l’arrière...c'est le fun a faire....mais pas la....ça casse les genoux....les chevilles...on est en instabilité permanente....je dit pas au niveau des bout des pieds.....bonjour les ampoules sous les ongles des pouces....

Comme toujours le refuge est visible loin avant d'y accéder.....ça donne l'impression de ne jamais arriver....






....








Arrivée au refuge...tenu par un couple un chti et une italienne......avec un cuistot Corse....le refuge est plein.....c'est samedi soir...le refuge est accessible par Bonifatu en 2 h, a Bonifatu, il y a une route....donc les gens monte pour dormir au refuge....au détriment des randonneurs du GR 20....notamment un jeune couple avec une petite fille de 6 ans et un bébé de 3 mois....?????ce bébé se souviendra-t-il de son expérience....?

Mine de rien...ça prenait 4 places dans le refuge....

Finalement j'ai pu m'arranger avec un groupe qui avait eu un désistement et ayant payé leur place par internet...non remboursable....j'ai donc réglé directement a ces personnes 11 €.....j'herite du lit n°13...3 ème étage des niveaux de lit...

Les gardiens m'avaient aussi proposé de me prêter un matelas....mais de toute façon l'endroit est très limité en emplacement de bivouac...des fourmis en pagaille.....et les premiers arrivés se sont servis...il restait qu'une place sous les cordes a linges...au linge dégoulinant ....

Le refuge est joli...avec une belle vue sur la vallée de Bonifatu...beau couché de soleil...les sanitaires sont pas mal...les wc sont chimique...les douches glaciales...normal quoi...!!!

j'ai pris une demi pension...17 € le repas du soir composé...d'une soupasse bien épaisse...des pâtes a la tomate....des parts de gâteau...qu'on a partagé...car il y avait pour des tables de 8.... 4 parts a la châtaigne et 4 au chocolat...

Soins des pieds bien endommagés par la descente infernal....tous y ont eu droit d'ailleurs...j'ai revue certain randonneurs qui font la même route....ils semblaient épuisés......





....







En discutant avec des randonneurs venant du sud....j'append que des gardes étaient venu les encadrer, afin de les escorter du refuge Tighiettu jusqu’à Calasima...pour les transporter en autocar a Asco....afin d'éviter le cirque de la solitude...encore enneigé...ou malheureusement il y eu 1 mort la veille ( il a glissé sur 40 m jusqu'au fond du ravin )...un autre sauvé de justesse car la neige a cédé sous ses pas...il est resté accroché sous les aisselles...tiré de la par des compagnons de route........les névés ça se creuse par le dessous......les gardes voulaient pas prendre de risques....................bon bin c'est encourageant.....

..........................................................

Étape -3-le 23 juin -refuge Carrozzu- refuge Asco stagnu temps prévu 6h10




..






Sommeil perturbé par des crampes dans les jambes...mais grâce a des bouchons dans les oreilles...j'ai pu quand même me reposer......un peu chaud...je n'ai utilisé que le drap de soie...et le paréo...en dessous....

A 5 h....après avoir réuni toutes mes affaires...rangé mon sac....les plateaux pour les petits déjeuner a 4 € étaient prêt........le mien avec sur un carton mon prénom avec un petit bonhomme qui sourit.....la il faut soit réussir a partager de l'eau deja chaude soit attendre qu'un rond de gaz se libère.....

Départ tardif....a 6h30........début plaisant a travers des arbres....traversée de la belle passerelle de Spasimata...pour éviter de trop bouger on la traverse un a un....au dessus d'une belle rivière aux vasques émeraudes...




....







Montée permanente dans le creux de la montagne...a l'ombre matinale.....en escalade....aidé parfois par des chaines....que j’évite....je préfère utiliser mes mains....de toute façon par temps sec...ça glisse pas...je me suis fait un gros plaisir...c'est dur...mais j'adore ce type de montée...les pieds sont calmes...malgré la perturbation d'hier....bien protégés sous plusieurs couches de seconde peau....




....





Traversée d'un névé....après avoir longé le joli "lac" de la Muvrella...a l' eau parfaitement émeraude......pour monter dans une faille jusqu'au col Bocca Stagnu a 2003 m

Arrêt repas....2 femmes ( que j'ai nommé mes anges gardiens...elle m'avaient récupérè plusieurs fois alors que j’étais sorti du sentier...) elles font le même parcours ...elles arrivent en panique...l'une d'elle a été bousculée par un autre randonneur....sur un passage aux crêtes...passant dessus du vide ( 300-400m ) avec des prises de pied de 10 a 30 cm....lui est passé alors qu'il aurait du attendre....il l'a accroché avec son sac a dos....elle s'est rattrapée in-extrême...lui aussi.... ..elle sait pas comment elle est pas tombée...toute écorchée aux mains... mais sauve.....je l'ai appelé la miraculée d'Asco...





....







Malgré cela j'ai adoré ce passage en crêtes......le paysage y était splendide...une merveille...aux roches aux couleurs incroyables...allant du jaune au vert en passant par le bleu et le violet......j'y ai fait peu de photos...a part aux arrêts...car je devais rien avoir qui risque de s’accrocher... l'appareil photo en bandoulière c'est embarrassant....il devait rester.... bien protégé dans le sac a dos......





....





On voyait Asco en contre bas....loin...loin ...encore....OUI! OUI...C'EST BIEN LA DESCENTE....

J'ai pris un plaisir fou a descendre le sentier qui en fait était de l'escalade....mais la en descente....pas de problème...je l'ai fait en marche arrière....comme si je montais....mais en descendant....un régal...pas fatiguant...plus long....mais le pied..!!!!!....me suis un peu égarée de temps en temps....me retrouvant au dessus du vide....imposant un retour sur mes pas...pour retrouver les bonnes failles....

Sur la fin.....traversée en descente...d'une ancestrale...majestueuse forêt de pins Lariccio...comme des pins parasol géants...impressionnant de parcourir cet espace rempli d’ancêtres....




...








Arrivée a Asco vers 14 h 30...je voulais prendre une chambre a
Afin de tester dans l'eau d'une baignoire mon matelas...pour peut-être le réparer...Hôtel complet...il reste par contre des lits dans un superbe dortoir...bien décoré...propre....avec DES DOUCHES CHAUDES et propres......ainsi que des toilettes confortables....

Des machines a laver pour les personnes patientes....tous les voulaient...j'ai lavé mon linge a la main...mon pantalon noir était marron et raide de poussière...en attendant que le tout sèche....habillée d'un paréo...maillot de bain...tee-shirt...me suis offert une grosse crème glacée sur la terrasse...avec vue sur les montagnes du cirque de la solitude...me suis promené dans le coin...au retour mon linge était sec...

38€ la demi pension en dortoir...pas cher en rapport a certains refuge sans rien sur le GR....Pour le repas du soir...je devais retrouver 4 personnes avec qui je mangeais...maisje ne connaissais que leurs prénoms...l’hôtel ne connaissait que leur nom de famille....on s'est retrouvé finalement...d’abord Sébastien & Jean Hugues....ensuite le couple Sylvette & Jean Marc.... arrivés tôt...ils avaient réussi a avoir une chambre a l’hôtel...en profitant pour faire un bonne sieste ...ils réapparaissaient pour le souper...a 7h30...

Le personnel du Chalet est très gentils et compètants...le repas fut parfait...une bonne grosse soupe épaisse...avec des pommes de terre.....une grosse salade de crudités...bienvenue ....un plat principal...sauté d'agneau avec semoule de couscous...fromage de chèvre un peu vieilli et de la tome...le tout arrosé d'un bon vin Orsini...offert par Jean marc....

Au lit a 9h30... ou je partageais la chambre avec un monsieur bien bavard....dans les chambres voisines on lui a demander de baisser le son....
Encore des douleurs dans les jambes...j'ai quand même bien récupérè.....

...................................................

Étape -4- 24juin...  stagnu a Corté

fête nationale du Québec....bonne fête le Québec








..






Bon..!!!!n'ayant plus de matelas....mais des réservations en bivouac.....pas sur de trouver un lit a chaque refuge......et surtout, je préfére dormir a la belle étoile.....

Je devais trouver une solution pour dormir dehors...la seule était de descendre a Corté...ou il y a des magasins de sport....
arrivée a 11h40 a Corté...grand beau soleil...les magasins fermant entre midi et 14 h.....je vais directement a

Ou j'avais réservée avant de partir...hôtel correct...chambre a 59 €...seul bémol...pas de payement par carte visa...je dois donc aller tirer de l'argent au distributeur....









....

Je visite la ville en attendant que les boutiques ré-ouvre a 14-15 h....belle ville ...chauffée a blanc...sans air....les ruelles du centre sont belles....la citadelle et son musée bourés de monde....je déjeune dans un petit square face a une chapelle condamnée...
Le tour de France doit passer dans quelques jours....on sent la fébrilité des préparations....

....

Un matelas auto-gonflant est disponible forme momie..........a 105€....je préférais mon matelas pneumatique plus large et confortable....d'ailleurs je l'envoie par la poste chez ma fille...avec du miel de châtaigne et du super bon saucisson....avec des bricoles inutiles.......je verrai plus tard ce que je ferai du matelas....
Finalement en revenant a Québec..
Me l'a échangé...pourtant acheté depuis 18 mois...il s'agissait en fait d'une malfaçon du bouchon de fermeture...

J'ai obtenu un plan, a l'office de tourisme ( fermé lui aussi a l'heure du midi...) pour récupérer le refuge A.Sega vers le GR 20......même si j'avais voulu remonter directement l’après midi...c'etait compliqué avec les horaires des magasins dont j'avais besoin.....sans compter la chaleur accumulée sur les rochers du chemin....

Marrant je retrouve le groupe de personnes qui m'avait dépanné en me revendant une place de lit au refuge Carrozu.....je vois pas trop comment ils sont arrivé ici...ils ont terminés me disent-ils..?????...les ayant pas vu a Asco je comprend pas leur parcours.......

je me régale d'une glace a la châtaigne....le soir....après une bonne douche un petit repas de mets du coin acheté a l’épicerie....ici connexion a internet...le temps de voir tous mes mails...voir des infos....couchée a 11h30...

....................................................

Étape -5- Le 25 juin....-Corté au refuge d'A.Sega









...






Levée a 5h...j'ai récupéré a la boulangerie...par la porte arrière...du pain.....des croissants ..... pains au chocolat...pour le petit dej et plus tard....je croyais n'avoir que 8 km a faire pour le refuge de A.Sega...en fait il y en a 17 en montée permanente....mais très agréable...le canyon est de toute beauté...on longe
Avec pleins de vasques au bleu-vert transparent.....traversée d'une immense belle foret de pins...plusieurs pont traverse la rivière....le premier a 2 h...ou l'on peut se baigner...j'ai vu quelques personnes qui on du passer la nuit la....




....






Je croise 2 gars rencontrés avant hier sur le GR....ils descendaient se ravitailler a Corté....bien contents de se retrouver sur un sentier moins fréquenté que le GR 20....( il est vrai qu'il m'est arrivé plusieurs fois d’être mal prise sur le sentier escarpé...pour faire un pipi tranquille...)

Plus loin j'en rencontre un autre du GR 20 ...lui avait fini son parcours..il arrivait du refuge de Manganu..

Plein de cascades...des chutes....super belles...après un joli pont....arrivée au site du refuge....lové dans la foret....le gardien en bon Corse...se montre un peu trop entreprenant....




....






Il me raconte qu'il s'est blessé en préparant une course de 69 KM.....j'ai du mal a y croire...il doit peser 110 kg...un gros bide...il a du mal a respirer.....bref.....

Les sites pour le bivouac sont géniaux....emplacements délimités en cercles par des pierres dans de petites clairières...laissant voir le ciel....8 € l'emplacement...par contre...les douches sont pas appétissante...me doucherai pas...

Le bâtiment du refuge est très grand......sur pilotis.......une grande salle de restaurant....des chambres privées qui ont droit aux douches propres et chaude assez cher pour l'endroit......

Je fini par prendre le repas du soir a 19 € ....appâtée par le détail du menu...une super grosse soupe avec des légumes entier...très gouteuse...un plat énorme de pâtes....on a pas réussi a les finir a 7....ensuite des lentilles avec des saucisses et du lard....en dessert de la compote en boite...pas terrible...un bon verre de vin....plus 2 verres de myrte a la fin.... on a bien rit...une très bonne ambiance...




....




Dodo...en bivouac...nuit fraiche....bien installée...me suis vite endormie....puis...vers minuit... réveillée en sursaut....par un mouvement contre moi....que vois-je...mon sac a dos que je colle la nuit contre moi... tiré par un renard...il était en train de le tirer le tenant dans sa gueule.......assise...a 1 m de lui...je le regarde et lui dit........".....tu te sens pas gênée de me piquer mon sac....".... il bouge pas me regarde...sans sourciller....bien culotter l'animal..!!!..n'ayant rien sous la main...je fais comme si j'envoyais quelque chose...il court voir si c'est a manger...le bougre....je fini par attraper une petite pierre...embourbée dans mon sac de couchage....l'envoie vers lui...il s'en va tranquille...

je me rendors vite...une heure plus tard rebelote...il recommence farfouiller le long de mon sac...la...j'avais fait provision de pierre je les jette vers lui, mais pas fort pour pas lui faire de mal.......il pars...toujours aussi tranquille...

je me lève...ramasse des cailloux plus gros...les pose sur mon sac a dos...et dans mes chaussures attachées ensemble...elles sont en cuir...il est arrivé que des animaux en volent..pour les manger...un peu gênant sur un sentier après pour marcher sans chaussures....

je me rendors....et hop a 3 heures a nouveaux il s’essaie..mais trop lourd a cause des cailloux...je le chasse a coup de cailloux...sans ménagement cette fois-ci...il était bien joli....tout gris...

C’était juste drôle...mais au matin.....levée a 5h 1/4...en rangeant mes affaires, je m'aperçois qu'il avait fait un trou dans la poche de coté du sac a dos......ou j'avais oublié que j'y avais du chocolat entamé...j’ignorai que les renards pouvaient aimer cela...le reste de ma nourriture est dans des sacs waterproof..ne laissant aucune odeur transpercer....

après le petit déjeuner...j’apprends par d'autres campeurs...que l'un a eu un trou dans sa tente...le saucisson et le fromage disparu...l'autre....prudent avait accroché sa nourriture sur une branche a 1,50m....le renard l'a attrapé et tout pris....ne dit-on pas...." malin comme un renard...."

........................................................

Étape -6- du refuge A.Sega au-GR 20-la Bergerie Vaccaghja








Départ vers 7 h...parcours pas très long....peut être retrouverais-je les joyeux lurons de T
oulon...a Vergio...ils passent par Albernacce...par le mare a mare Nord....





...






















Sentier magique ....des cascades...des chutes....une foret généreuse...d'une grande beauté.....bien balisé en jaune....vallonée...en montée douce....des vues degagées a couper le souffle....grand soleil....




...














Après un passage dans une tourbière asséchée...je rencontre une femme....en remontant sur la colline...elle me signal un risque d'orage imminent....me pressant de ne pas trainer...car ils sont dangereux par ici....elle habite a la Bergerie Vaccaghja ( vache en Corse )... elle va dans le village voisin...elle me demande de saluer son compagnon...le rassurer qu'elle va bien....

Je continue mon chemin...au loin un toit dépasse a l'horizon...je pense arriver....hé! non...je rentre direct dans la maison...y a des matelas qui sèchent dehors...OUUUPPSSS! .....c'est une petite maison privée...avec 2 chevaux attelés...l'un pie magnifique....3 gars qui se réveillent manifestement...je m'excuse...ils m'invitent a boire un café avec des madeleines....j'y reste un petit moment à bavasser........




....










La bergerie est a une petite heure...j'y arrive juste avant que l'orage éclate....les nuages qui enlaçaient les pics montagneux....commençaient a vouloir envahir la plaine de tourbière....qui séparait la bergerie du refuge de Manganu...




....










Noël, le berger...m'a gentiment accueilli....il a de la place pour moi...puisque je viens de Corté en direction de Vergio.......si j'arrivai du nord...de Vergio ...il m'aurai envoyé au refuge Manganu a 2 km de l'autre coté de la tourbière...il prend les gens qui viennent du sud si le Manganu est plein...ils communiquent par radio......Sinon...il ne prend que des groupes..c'est un refuge privé......j'ai eu de la chance....




...









D'ailleurs, je retrouve les 2 dames qui ont failli être accidentées au col d'Asco...elles arrivaient presque en même temps que moi....il les a refusé ainsi qu'un couple antipathique de Nîmes....la fille faisait la gueule.... parce que la, il y a des douches chaudes a la bergerie et pas a Manganu....





....










Je passe le reste de la journée sous le patio ........hypnotisée par la beauté du paysage....sous l'orage grondant...aux couleur vives...allant du noir au bleu azur...les pics montagneux disparaissant pour reparaitre glorieux.....la tourbière devenant vert fluo sous des rayons de soleil...contrastant avec la noirceur des nuages....ce fut une fin de journée somptueuse...pour moi en tout cas... Les randonneurs qui arrivaient de Vergio avaient pris une forte pluie et de gros grêlons....sans compter le danger de la foudre coutumière du coin...




....





les chèvres elles...savaient le danger....elles étaient revenu avant que ça n'éclate.....attendant toutes réunies... sur la colline au dessus....afin de rentrer a la bergerie......Noël...le berger.....faisait la sieste....par épisodes........

Il m'annonce que je pourrais dormir dans la bergerie...ou il y a 4-5 matelas collés ...c'est la aussi qu'il dort...en demi-pension ce sera 30 €....vraiment pas cher en rapport aux refuges qui sont entre 38 et 43 €....Sur son conseil je suis allée me doucher avant l'arrivée des groupes.... La douche est dans une cabane au dessus de la bergerie......style sauna....propre..l'eau bien chaude...alimentée par bombonne de gaz...un banc pour poser nos affaires...porte-manteau...le luxe sur le GR 20....un plaisir sans nom....avec en prime... une petite fenêtre qui permet de voir le paysage...

Après je reste dans la cuisine de Noël.....avec l'orage la température est fraiche....je suis au coin du feu....interpellée de temps en temps par des randonneurs....qui tentent de dormir ici....

"QUI U TEMPU SI É FERMATU"....écrit sur la façade de la bergerie....signifie .. "ICI LE TEMPS S'EST ARRÊTÉ"




....





En fin d’après midi...le premier groupe arrive....il y a discutions...pour savoir si ils dorment tous dans le même marabout ou dans des tentes...le guide tranchera le désaccord...ce sera le marabout ...le deuxième groupe arrive.......

Les rapports humains sont différents....des relations qu'on peux trouver en refuge...ou on connait vite l'entraide....la...c'est " consommation et performance...point..."...normalement il y a qu'un groupe a la fois....mais comme souvent dans ce genre d'organisation....la performance prime....un couple a été expulsé car ils suivaient pas la cadence....+ un autre malade...qui a abandonné....ça a donc retardé le groupe qui a pris un jour de retard....les 2 groupes dormiront dans les 2 marabouts...qui contiennent chacun 12 lits.....

Ces groupes vont se souler le soir....car l'un des guide...Ange....fête son anniversaire......il semble très gêné, car il l'avait pas dit......alors les histoires vaseuses de Q et autres bêtises ...ça a bien fusé.......a la fin du repas ils vont pousser Noël a leur faire traire les chèvres....pauvres chèvres....en faisant des plaisanteries stupides...chanter et chahuter tard....




....





Le repas a été très bien...j'ai mangé avec un petit groupe individuel...de 5 personnes....rencontré a Asco.....la dame avait 75 ans....pétant la forme....après l'apéro offert par Noël....en entrée on a mangé du saucisson et de la coppa....délicieux....un plat de pâtes aux tomates... basilique.....du fromage frais maison...arrosé d'un verre de vin...

j'ai fini avec l'autre guide et Noël...ils m'ont inviter a partager l'alcool de Myrte....me suis couchée....munie de boules quies....m'isolant des brailleries des soulards....pour sombrer dans un profond sommeil réparateur....j'ai pas entendu Noël ronfler

......................................................

Étape -7- le 27 juin...Bergerie Vaccaghja a Vergio








..








Me suis levée a 7 h....l’étape du jour est prévue pour 4h1/4...normalement.....Le Berger m'a conseillé de partir plus tard...vu la courte distance....évitant ainsi les fêtards de la veille...

Première belle surprise....du vrai café au petit dejeuner......la c'est un super must....dans les refuges c'est du café soluble pas bon...sans lait......La j'ai eu droit a du vrai café....du vrai lait....des confitures...du bon pain....des biscottes...un petit jus d'orange en brick...gardé pour la route....

départ a 8h15.....sur un sentier magnifique....tout le long......traversée d'une grande prairie....vallonnée.....passant entre des chênes ancestraux....




....













Tous abimés par la foudre....certain....malgré que leur tronc soit vide....réussissaient a avoir des branches feuillues....ce sont les résistants de la plaine....




....






















Ça montait gentiment....pour arriver dans la zone du lac Ninu.....en commençant par les pozzines...au vert éclatant....a l'herbes si dense......de petits ruisseaux serpentants...









....










Suis restée plus d'une heure dans le coin....en admiration...a photographier....contempler....les chevaux...mulets et vaches sont très heureux ici ...en toute liberté.....




....











j'y suis descendu....pour le longer en bas....je pensait retrouver le GR plus loin....mais j'ai du faire demi-tour......ça semblait dangereux....




....










une fois sur le GR....en montant...découverte d'une belle vue du Lac Ninu....un lac Glaciaire de 11 m de profondeur.......reflétant le ciel....c'est une zone très fréquentée....les promeneurs y viennent pique niquer.....tater du GR 20....facile ......le lac est donné a 2h30 de Vergio......a mon avis plus..... puisque ça monte pas mal.....




....











30 ° a 11 h...mais un petit vent léger tempère.......je rencontre un couple de québécois.....sur les crêtes......le paysage est somptueux......je me sens en pleine forme...




....











En traversant une foret je croise un groupe arrogant..... a cheval....qui m'oblige a escalader un talus pour les laisser passer......plus loin on entame une immense descente....au début sur un passage dénudé de ses arbres...pour laisser place aux pylônes électriques qui viennent du barrage sur le lac d' d'Albernacce....




....













Me suis régaler dans cette partie...je suivais le rythme d'une fille devant moi...en coupant le sentier....sans difficulté...car pas de cailloux...juste de la terre et de l'herbe...par contre je plaignais les montants....ils étaient rouge...essoufflés.....faisait très chaud....




....

En bas.....a nouveau la fraiche foret.....le sentier longe la montagne au même niveau ....longtemps...longtemps.....c'est long.....mais agréable...apercevant Vergio a chaque contour de montagne....Vergio...en fait l'hotel de Vergio....le village est bien plus bas....et subitement le sentier monte entre les arbres...bien abrupte...pour arriver sur la route a

Suis arrivée a 14 h....je longe des bâtiments... j’entends mon prénom .........c’était les "joyeux Lurons de Toulon "......quelle belle surprise....je les rejoins....ils sont installés dans les beaux dortoirs de l’hôtel....ils arrivaient d'Albernacce....suivant le mare i monti....

Voulant être confortable et tranquille...je suis allée vite me prendre une chambre a l’hôtel...en demi-pension... ( 100 € -48 € en dortoir)...... .pas question de camper ici...ou le terrain est en bord de route...et surtout encore des renards sont signalés ici, tout aussi dévergondés que mon visiteur d A.Sega....

Une super grande chambre avec balcon...grande belle salle de bain....grande tv....lit confortable....lavage de linge...et des cheveux...profitant du sèche cheveux....pas d'internet.....

Suis redescendu vers 5 h...les lurons avaient une bouteille de rosé fraiche...on est aller en acheter d'autres avec des chips.....car notre groupe avait grossi....on s'est offert un super apéro sympa...sur les tables a pique-nique devant les dortoirs....a se photographier....rigoler....se raconter nos aventures....

Au repas a 19h30....on a eu une grande table pour nous tous....pour commencer une bonne soupe aux légumes....de l’entrecôte avec ratatouille et riz...viande délicieuse....en dessert gateau avec chantilly....les serveuses étaient des filles des pays de l'est......d’après les Lurons, les même que quelques années auparavant....

Au lit a 9h30 ....certains partaient tôt le lendemain......certain vers la bergerie Vaccaghja...d'autre comme moi vers Evisa....( pas sur que le cirque de la solitude soit remis en circulation...j'ai décidé de suivre le mare i monti)...

.......................................................

Étape -8- Le 28 juin.....Vergio a Porto versus Girolata











..









Levée a 7 h....Nuit agitée....a cause d'une toux sèche..douloureuse.....je tousse beaucoup depuis hier......pas de médicament..........j'avais du mal a dormir.....du mal a respirer...ce qui conforte ma décision de dévier mon chemin vers Evisa......

On a déjeuner tous ensemble......chacun est parti de son coté...suis partie a 8h15....





....










Depuis l’hôtel....il fallait suivre la route...fraichement goudronnée....je crois pour le passage du tour de France dans les jours a venir.....sur bien 2 km....pour arriver sur un col.....qui est la limite de la haute Corse et de la Corse centrale.....le goudron s’arrête net.....sous l’œil d'une madone éthérée




....












C'est la jonction du GR 20 et du Mare i Monti.....bifurcation sur la gauche pour le mare i monti ....au début...sur un sentier fleuris.....pas trop mal balisé....




....











Me suis perdu plusieurs fois quand meme....encore de beaux arbres....une descente continue...assez légère....le sentier devenait chemin de terre....un pont avec une belle cascade....




....










Après....... ça descendait raide...une sorte d’éboulis aux rochers énormes...de la mousse glissante.....pas de paysage....très encastré j'ai pas aimé du tout ....de plus en plus de brume....une descente infernale....aucun plaisir....j'en avais marre.....




....











Pas mal de monde montait...passage d'une passerelle suspendue...pas évidente d’accès...escalade...d'un gros bloc pour descendre sur la passerelle....... en longeant les gorges...plus loin traversé
Je continu et juste avant
Je bifurque a gauche par la D 124....en chemin pour la D 84............j'en ai marre du sentier aux cailloux fatigants les chevilles........l'orage menaçant... la je je décide de faire du stop.....la 2 eme voiture s'est arrêtée...des Allemand qui allaient aussi a Porto....juste la ou je voulais aller...




....












Parcours magnifique en voiture...des montagnes rouge-rose.....des précipices vertigineux......ils se sont arrêtés plusieurs fois afin de prendre des photos.......





....












Arrivé a
La pharmacie était deja fermée.....me soignerai pas la gorge aujourd'hui...ils m'ont déposé en ville....a l'office de tourisme...j'ai pris les informations pour aller a Girolata...j'ai téléphoné a la Cabane du Berger...afin d'y réserver une demi-pension en bungalow pour 2 nuits...





....




J'ai cherché le meilleur prix pour le bateau allant a Girolata...aucun n'y allait directement...en après midi...le taxi-boat étant pas la cette semaine....je devais passer par la réserve de Scandola ( que j'ai deja visité en 2006)....j'ai pris le moins cher...quand même 38 €......moins intéressant qu'en 2006....le parcours est réduit....peut être pour protéger mieux le littoral....

j'ai pris quelques photo...quand le soleil montrait son nez...car la roche rouge est trop sombre sans soleil...par contre ensoleillée....elle rayonne.

..

Des que j'ai débarqué a
direction
Ou j'ai pris possession de mon bungalow..n° 8....sous les eucalyptus...pour une petite sieste reparatrice.....







..



Balade dans le village avant de m'attabler sur la terrasse du restaurant...la seule cliente....ou m'attendait une belle surprise pour le repas....UN REPAS EXCEPTIONNEL....belle présentation...digne d'un chef....mets délicats et gouteux....

Pour commencer une succulente soupe de poisson...parfaitement bien préparée....suivie d'un poisson enveloppé dans une sorte de crêpe croustillante...avec une sauce délicieuse....des petites pommes de terre violettes....du riz aux légumes, emballé dans des rondelles de courgettes.......en dessert un merveilleux macaron avec de la mousse de café...du caramel....quelle belle présentation...les couleurs...le gout...parfait....




..








Ayant besoin de voir mes mails...le seul endroit est au bureau de la batellerie....je me suis fait draguer grave par le tenancier....fatiguant finalement...

Au lit a 9h30.....

................................................................

Étape -9- Le 29 juin..... Girolata






...







Nuit calme et reposante....quoi qu'a 6 h du matin réveillée par les campeurs qui semblaient avoir oublié l'heure dérangeante pour d'autres qui dorment... Petit déjeuner copieux...un excellent grand thermos de café et de lait chaud...le temps est doux....une belle vue sur la plage depuis la terrasse...

Avant qu'il fasse trop chaud...je suis aller sur le sentier dit " du facteur " qui va au col de la croix... a 7 km...le facteur a pris sa retraite...c'est maintenant une factrice qui dépose le courrier en empruntant les bateaux depuis Porto....







....









J'ai suivi un bon moment le sentier...je voulais être le plus haut possible afin de photographier tout le village de Girolata...la plage...le port...et Scandola derrière...j'ai donc suivi un sentier qui bifurquait a gauche.... montant assez haut....

Girolata est un petit village sans route....accessible seulement par bateau...et ...par le sentier...venant de Calenzana...Galeria....vers Ota...Cargèse...




....









J'ai bien flané.....pour revenir vers 12h30....en arrivant .....une bonne douche bien chaude....les salles de douche sont bien équipées...d'une chaise...portes manteau.....dans un recoin a l’abri de l'eau...j'ai ensuite lavé mon linge dans le lavabo de ma chambre.....il fut sec très vite....sur l’étendoir....

j'ai passé ensuite l’après midi tranquille a l'ombre...a discutailler a droite a gauche...manger une bonne glace au brucchio




....







balade dans le haut du village....rangement de mes affaires pour le départ de demain....

le repas du soir a été super bien...mais moins magique que la veille....pour changer j'ai pris une entrée froide...un pâté de loup de mer...pas mal mais manquant de quelque chose....par contre la tranche de thon..... du plat principale était sublimissime....parfaitement bien cuite....de petits légumes râpés au milieu....des sauces décoratives autours...en dessert un baba aux agrumes....doré....bien parfumé accompagné d'une sauce au gout d'agrumes...l'ensemble fut délicieux...







..










Ce soir le restaurant était presque plein...ce sont des navigateurs qui sont accostés dans la baie....

........................................................

Étape 10-
le 30 juin....Girolata col de la croix....ponte Leccia












Bonne nuit malgré quelques moustiques assez malin pour entrer dans le bungalow....je suis assez enroué.....départ vers la col de la croix...après le petit déjeuner...a 9h15...j'ai mis 1h30.......assez facile...pas encore trop chaud..sortie du sentier...pour arrivée sur la D 81 prêt de Orsani.....ou s'activait du monde pour la préparation du tour de France qui devrait passer la demain...





..








La première voiture s’arrête a mon pouce levé....Un jeune couple Franco-Mexicaine....ils se sont rencontré par internet....semblant bien s'entendre.....ils m'ont tout raconté...sur leur rencontre...voyages ect....ils m'ont descendu a Calvi...devant la gare et une pharmacie....la pharmacienne m'a vendu des médicaments....mais elle a pas compris..pas très aimable...écoutant pas en fait.....je devrais en racheter d'autre plus tard...




....
A L'office de tourisme qui allait fermer....on m'a presque jeter dehors...A la gare pareil...la guichetière....avait manifestement pas envie de travailler et me répondre....pas de train avant 15h40 pour Bastia...pas de bus.......est-ce Calvi qui rend les gens mal-aimable...alors qu'ailleurs les Corses sont adorables......

Pensant encore aller dans le désert des Agriates....j'ai repris le stop après avoir marché un bon moment...j'ai eu 2 voitures pour 30 km.....dont l'une conduite par un couple de polonais avec leurs 2 enfants....lui charcutier...travaillant en saison en charcuterie Corse....pas mal non ...?....

A un arrêt...dans une boutique artisanale...j'ai trouvé des abricots énormes...sucrés...délicieux...du fromage....des biscuits Corse.........chaleur accablante...la route est dangereuse....sur le coté droit...aux risques de chutes de pierres...j'ai traversé sur le coté gauche ou, j'ai marché longtemps a contre sens de la route...

La,.... j'en ai eu a nouveau marre....suis retournée coté droit de la route...pour refaire du stop...par chance une fille s'est arrêtée....elle allait a Bastia.....j'ai hésité une minute....bien sur aller a Bastia...ça me rapprochait des Agriates....mais plus de bus avant le lendemain....pour st Florent...ça devenait trop compliqué...sachant pas ou dormir a Bastia....

Changeant mon fusil d'épaule...je suis descendu a la gare de Ponte Lecia
  • Ou en arrivant...j'ai essayé d'avoir une chambre a Vizzavone...en étape vers Ajaccio....pensant aller tranquillement au frais des montagnes....mais le seul hôtel était plein......( le tour de France encore....)

Finalement, a Ponte Leccia.... en achetant un billet de train direction Ajaccio, pour le lendemain...........décidant d'aller visiter de la famille a Pianotolli......









....



Le guichetier...bien gentil celui la...m'a donné le numéro de téléphone d'un petit hôtel a 35 € ici ...L’hôtel Las Vegas...la dame est venu me chercher.....c'est très simple mais propre.......salle de bain correct...la dame m'a donné du pain....

En soirée a la fraiche...j'ai exploré le village...encore décoré de vélos....pour le fameux tour de France....village ordinaire...a part le pont....la rivière sent pas bon....

Ma chambre donne sur l’arrière de l’hôtel...ce qui devrait être plus calme que l'avant qui longue la route nationale....

j'ai téléphoné a ma tante par alliance...qui m'attend avec joie demain....j'y resterai 1 journée et demi....

couché tot vers 9 h

.........................................................

Étape 11- Le 1 er juillet....ponte Leccia...Pianotolli








..











Après une nuit perturbée par une toux de plus en plus douloureuse....levée a 7 h....petit dej dans la chambre...je suis allée a la pharmacie toute proche...ou enfin j'ai eu un traitement approprié et efficace...

l'hotellière m'a conduite a la gare...mon train étant prévu pour 10h07...ah!!!! NON...!!!! il partait a 10h49...

L'Horaire a changé entre hier et aujourd'hui...le guichetier ne m'en a pas informé...ZUT.... ça m'arrangeait pas du tout...puisque je ratais le bus d'ajaccio pour Pianotolli....si je l'avais su...j'aurai pris le train partant a 9h45.....et pas de réseau pour avertir ma famille de mon retard.!!!!!......

Le train est plaisant...si on a le temps...il fait le tour de toutes les montagnes....s’arrête a toute les petites gares....a l’arrêt de
J'ai retrouvé un couple rencontré sur le GR 20....pas particulièrement sympathique...elle s’étant foulé la cheville... ils avaient abandonné...ils se renferment sur eux même...sans doute vexé de me rencontrer dans leur abandon...alors que je m'en fiche éperdument...




....




en arrivant a
A 13h......j'ai filé immédiatement a la gare routière...pas très loin....le bus de 13 h serait en retard.....bien sur il était parti...je devrais attendre 15 h....achat du billet d'autobus...ou on me propose de garder mon sac...si je veux me promener....pratique....

je récupère mon sac...a 14h45...on nous annonce départ au quai 3....oui......mais pas de numérotations aux quais...on sait pas qui est qui....On cherche a plusieurs passagers....on demande a un chauffeur dans un bus plus loin....qui a une affiche Porto-vechio...ils nous rembarre méchamment...c'est pas lui...et c'est pas l'heure....OOOOKKKK!

Pour finalement être notre bus a 15h15....mal-aimable....un arabe....qui fait monter un copain....assis sur le siège prêt de lui...a blablater...il s’arrête une demi heure a Sartène...fait ses courses...sans gène....




....



arrivée avant Pianotolli...je sais que je peux demander au chauffeur de m'arreter face a la maison de ma famille...mais je reconnais pas...j'arrete donc dans le village ou ma tante viendra me chercher 15 mn plus tard..

retrouvailles.....bon diner...au dodo a 10 h

.........................................................

Étape 12-Le 2 Juillet.... Pianotolli





  • ..






On se lève et prépare tranquillement car ce midi on est invité chez les amis...Dominique ....et 2 autres personnes....

Repas sous de grands arbres a l'ombre essentielle......chaleur étouffante.....2 des invités arrivent du fameux tour de France...ou ils avaient assisté a 2 etapes...dormant sous la tente afin d'etre bien placé....











....












Nous buvons du champagne....et consommons un délicieux repas....Dominique me fait visiter ses rochers....en haut de la colline....et nous rentrons en fin d’après midi...repas familiale..typique

Nous nous couchons tot

.........................................................

Étape 13- Le 3 juillet...Pianotolli a L'Ile Rousse






..









Levée a 6 h. moins le quart.....car je dois prendre un bus a 8 h...entre
.....je signal au chauffeur que je prendrai l'autobus qui va de Casamozza.....a l'ile Rousse....pas de problème...il téléphone a la compagnie...car on est 4 dans le même cas....afin que le chauffeur n'oublie pas de s’arrêter.....arrivé a 10h50 a Casamozza...

On attend...attend...11h 10...11h30....rien....l'un des gars appelle la compagnie qui nous annonce que le bus est tombé en panne en route...il a été remorqué...un autre devrait arriver d'ici 1 ou 2 heures......fiouuuuuuu...dur dur...

On décide tous de ne pas attendre et de faire du stop....mais bon pas évident a 4...on se sépare.....l'un des gars arrête un Volkswagen ...style soixante-huitarde... une nana de 45-50 ans...avec un gros st Bernard...le bordelle a l’intérieur...elle propose de nous monter tous...les 2 gars ensembles... refusent... on monte...moi devant sur une banquette sans dossier..ni ceinture de sécurité...lui sur le plancher avec le chien débonnaire....

la nana qui vient du continent...passe l'été en Corse a vendre des sac de sa fabrication...sur des marchés sur les plages...en catimini...pour ne pas payer....elle est pas mal "décalée" ...critiquant le gouvernement...le tour de France...tout en fait...elle a eu une crevaison...mais ne veux pas réparer...elle cherche une casse...ou un garage ...qui lui vende une roue dans les prix qu'elle peut payer...en fait elle a pas un sous apparemment...

elle s’arrêtera a 3-4 garages...et une casse...sans rien trouver...je commençais a fatiguer...prête a descendre et continuer mon chemin...quand elle a décider d’arrêter de chercher...OUF....





....





elle me dépose pas loin de
Ou je vais enfin m'installer.....joli chambre...au 2 ème étage....douche....et je vais me balader en ville...a chercher un petit resto pour le soir....mais avant de partir j'avais regardé le menu de l’hôtel a 19 €...j'ai pas trouvé mieux en ville....promenade photo...cadeaux...retour a l’hôtel

je mangerai la le soir...c'est une entrée en buffet a volonté très bien fourni....une sorte d’escalope aux haricots vert...dessert en buffet....vin rouge....l’hôtel était plein...des familles complètes....une jolie piscine...pas beaucoup de parking par contre....

tèlè...internet...la le wi-fi fonctionne....dodo

.........................................................

Étape 14-le 4 juillet-L'Ile Rousse a Nice

Levée a 5h45...petit déjeuner...je suis seule.....mais une serveuse s'occupe bien de moi...c'est aussi un buffet...le petit déjeuner est inclus dans le prix de la chambre.... excellent ma foi......rapide douche...je par a pied a 6h45 en direction de l'embarquement du Monte Oro...mon bateau... a 15 mn a pieds...








....













Je m'enregistre...embarquement a 7h30...départ a 8h...il fait très chaud...de la brume sur les montagnes...on s’éloigne vite...




....













La traversée de jour est plus rapide...6h...je discuterai pendant toute la traversée avec un gars qui retournais chez lui a Toulon...après y avoir accepté un emploi...on a vu des baleines en route....arrivée a Nice a 14 h



























Les photos illustrant le récit, sont en miniatures...vous les retrouverez en meilleur dimension sur les diaporamas de Picasa.....

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire